“L’ORIENT LE JOUR”

 

mardi 2 juillet 2002

 

 

Séminaire d’écritures de scénario à l’Alba

 

Dans le cadre du programme régional euro-méditerranéen pour la coopération audiovisuelle (Euromed-Cinémamed) et en collaboration avec l’Université Casi Ayyad du Maroc, l’Alba accueille le projet Aristote qui est un programme de formation en écriture de scénario destiné à 12 participants des pays du pourtour de la Méditerranée. C’est au cours d’une conférence de presse, donnée hier à l’Alba même, que le projet a été annoncé. Bouchra Chahine, représentant M. Patrick Renauld, chef de la délégation de la Communauté européenne ; Khalil Smaïra, responsable du département audiovisuel à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts ; Gilles Cahoreau, Isabelle Fauvel, Michele Capasso, Valerio Caruso et Soumaya Tifnouti, partenaires et formameurs, ont exposé, chacun à son tour, l’objectif et le déroulement de l’initiative. Un projet qui « concrétise ce dialogue des cultures voulu par les 15 Ètats membres, comme l’a affirmé Bouchra Chahine lisant le texte de M. Renauld. C’est cette diversité culturelle, l’oxygène de toute création artistique, que l’UE veut préserver et promouvoir dans le cadre du partenariat euro-méditerranéen. Il est donc naturel qu’elle entreprenne des initiatives pour promouvoir cette diversité, plus particulièrement dans le domaine cinématographique et audiovisuel qui ne devrait pas être réduit à une quelconque production industrielle… Dans cette entreprise, conclut-il, l’UE ne cherche pas à imposer une culture européenne dominante au détriment de celles de ses partenaires. Son objectif est de favoriser la connaissance et l’acception de l’autre. »

C’est donc dans cet esprit que des Italiens, Français, Belges, Marocains et Libanais, tous scénaristes professionnels ou préprofessionnels, disposant d’un projet de long métrage, se retrouveront autour de leurs formateurs. L’objectif d’Aristote est d’aider les scénaristes au développement de leur projet jusqu’à la production. Au terme de la formation, les deux meilleurs scénaristes seront sélectionnés et présentés à des décideurs. Aristote est un programme intéressant à plus d’un titre. Le cours est structuré en deux séminaires de six jours chacun qui se dérouleront successivement à l’Alba et à l’Université Cadi Ayyad du Maroc. Entre ces deux périodes, il y aura cinq mois de suivi et de tutorat assurés en ligne à travers l’Internet.

Coté formateurs, les participants ont la chance d’être suivis par des professionnels consacrés dans le secteur cinématographique. Deux scripts spécialisés accompagneront également les stagiaires tout au long de leur formation.

Quant au programme Euromed, il a pour objectif de contribuer à la compréhension mutuelle entre les peuples de la Méditerranée en mettant en exergue les valeurs communes et la richesse de la diversité culturelle de la région, répondant ainsi à l’un des buts primordiaux du Partenariat euro-méditerranéen instauré en novembre 1995. Plus précisémment, Euromed audiovisuel vise la mise en place de coopérations nouvelles entre opérateurs européens et méditerranéens du secteur audiovisuel. Il contribue à appuyer les projets régionaux dans les domaines de la radio, de la télévision et du cinéma. Il cherche à stimuler le transfert technologique, d’expertise, la coopération entre chaînes diverses et la diffusion de programmes sans oublier la promotion de la coordination entre opérateurs européens et méditerranéens ainsi que la valorisation du patrimoine audiovisuel et cinématographique relatif à l’espace euroméditerranéen.